Zone d'intervention 
animation autour d'un ou plusieurs tapis.
si vous souhaitez une animation, cela me semble possible dans un rayon de 50km autour de Charleroi. Ces conditions sont toutefois à discuter avec chaque demandeur.
Eventuellement combinable à un ou plusieurs contes simples

Public cible:
Les tapis sont au départ réalisés pour être utilisés dans une classe maternelle comme support pour raconter un album; il est bien évident que ce type d'activité peut également convenir à une bibliothèque dans le cadre d'une animation, et même dans une crèche pour la section des plus grands.
                       L'école primaire peut aussi en tirer parti pour l'envie de lire au degré inférieur, mais aussi pour stimuler les plus grands à une lecture fluide dans le but de présenter eux-mêmes l'histoire à des plus jeunes.

Objectifs généraux:
créer l'envie de lire, le goût du livre chez les plus jeunes. Montrer qu'il peut y avoir autant, sinon plus de plaisir à lire qu'à regarder la télé...
Stimuler aussi l'imagination, en permettant aux enfants de détourner tapis et personnages pour créer une nouvelle histoire, qu'il faudra alors écrire...

Objectifs spécifiques:
Il s'agit, pour les plus jeunes d'écouter attentivement pour pouvoir ensuite manipuler les personnages et raconter l'histoire sans l'aide de l'animateur mais en retournant au livre pour vérifier que son histoire correspond bien à celle-ci . On montre ainsi aux petits qui ne savent  pas lire, la permanence de l'écrit: dans le livre, l'histoire ne change pas, d'où l'intérêt, plus tard d'apprendre à lire pour pouvoir, seul, retrouver les histoires que j'aime...
                                      Pour les plus grands, il s'agit d'apprendre et de réaliser l'importance d'une lecture fluide, débarrassée des problèmes de déchiffrement et permettant alors l'intonation qui donne vie à un récit. Pour aller dans uns classe de petits avec un tapistoire, les lecteurs devront avoir atteint ce niveau de lecture...
                                        Pour tous, comme je l'ai dit plus haut, on peut stimuler l'imagination et croiser des histoires, ou en créer de toutes neuves avec les personnages et les décors de tapis existants. Il s'agira ensuite d'apprendre à rédiger, d'apprendre le discours direct ou indirect, la concordance des temps, bref, des matières parfois bien rébarbatives et qui, vues de cette façon, reprendront tout leur sens.

 Méthodologie:
Qu'est-ce qu'un« tapistoire »? Il s'agit d'un  tapis présentant le décors d'un album de jeunesse, réalisé en tissus ouatiné, dans diverses textures et toucher, en restant au plus près du décors dessiné dans l'album et des personnage s de l'histoire, réalisés, eux-aussi dans divers tissus, pour varier le toucher et parfois même pour s'approcher du toucher de l'animal représenté ( tissus doux et pelucheux pour un poussin). L'animateur manipule les personnages sur le tapis déposé au sol, les enfants assis par terre autour du tapis. Les enfants sont ensuite invités à manipuler les personnages eux-mêmes, avec de plus en plus d'autonomie, selon leur âge et les objectifs poursuivis: il est évident que lors d'une animation en bibliothèque ou en crèche, l'accent sera mis uniquement sur le plaisir et qu'on ne cherchera pas la même précision de langage qu'en classe.



Exemples de réalisations concrètes:

« La piquante histoire de hérisson »
raconte les mésaventures d'un hérisson qui, voulant se débarrasser d(une pomme fichée sur son dos se retrouve avec  bien d'autres choses. Il sera sauvé par une chèvre qui mangera le tout... Ce tapis permet de travailler les fruits d'automne, les quantités (pour des petits), en plus des objectifs habituels du tapistoire.

« Noël de sapin »
raconte l'histoire d'un sapin arraché à sa forêt pour être décoré dans un salon puis jeté à la rue et qui retrouve sa forêt grace à un camion poubelle qui ne connaissait pas les étoiles...

« Les trois chiens »
raconte le voyage de 3 chiens vers leur nouvelle demeure. En chemin,ils sont hébergés par d'autres animaux et reçoivent en cadeau les ingrédients de la pâte à crêpe. Ce tapis permet, avec les petits d'aborder la quantité 3, les grandeurs (petit, moyen, grand), et bien sûr, de réaliser de délicieuses crêpes...

« L'oeuf bleu »
est un peu particulier car il n'existe pas d'album racontant cette histoire, d'un lapin qui trouve un jour un oeuf bleu dont personne ne veut... C »est l'occasion donc de réaliser ensemble l'album  pour se souvenir de cette histoire.

« Un peu perdu »
raconte les difficultés d'une petite chouette tombée du nid et qui cherche sa maman; Mais comment est-elle sa maman? Difficile de faire un bon portrait... Voici l'occasion de travailler sur le portrait, sur la description précise...

« Une pomme pour deux » :
l'histoire de 2 petits vers qui ont élu domicile dans la même pomme, jusqu'au jour où commencent les problèmes de voisinage. La solution trouvée est idéale pour parler de collaboration aux tout-petits.

« Roule galette »
une histoire qui peut accompagner une animation cuisine ou la fête des rois. Une galette, bien ronde,  mise à refroidir, essaie d'échapper à son destin de galette et réussi à embobiner tous ceux qu'elle rencontre. Mais c'est compter sans la ruse de Renard

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now